Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 09:52

Certains parents d'élèves sont-ils devenus cons ... ou plus cons qu'avant ? Il est permis de se poser la question quand on observe le comportement et les déclarations de certains d'entre eux quant à la supposée "fatigue extrême" dont souffriraient beaucoup de jeunes enfants depuis la rentrée scolaire de septembre et la mise en place de la semaine de 4 jours et demi! Evidemment, les médias en font des tonnes sur le sujet, notamment la télévision, jamais en reste dans ce genre d'exercice plus que "douteux". De leur côté, certains parents, au bord de l'évanouissement tant l'angoisse les étreint de voir leur progéniture à ce point fatiguée, font dans le tragi-comique. A voir la tronche de certains dans de mauvais reportages manquant particulièrement d'objectivité, on se dit que leurs enfants doivent être quasiment en "phase terminale". On en frémit!
Et tout cela pourquoi ? Parce que le fait de travailler 4 jours et demi EPUISE ces chers enfants. Rendez-vous compte! Mais dans quel monde vivons-nous! Pour info, le Tribun, fier d'être un quinqua qui se shoote quotidiennement à l'enthousiasme, se rappelle avoir vécu une époque où les enfants allaient à l'école le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi matin, le vendredi, et, parfois, le samedi matin. Et les parents d'alors, sans doute moins stupides que ceux d'aujourd'hui, ne bronchaient pas. Il est vrai que les week end de farnienté dans la résidence secondaire familiale étaient encore très rares. Ce n'était pas "le bon temps", non, mais au moins, les gens avaient un certain goût de l'effort et de la rigueur (quel discours ringard n'est-ce pas ? Mais le Tribun l'assume pleinement).
Une chose est certaine : la réforme de Vincent Peillon rend certains parents d'élèves encore plus cons (la rime était trop facile)!!! A croire que toute cette armée de crétins pleurnichards, qui défilent face caméra, vit sur une autre planète. Comment ne pas penser à cet instant à tous ces jeunes enfants, d'Afrique notamment, vivant éloignés de leur école et qui, chaque jour, parce que leurs parents n'ont pas d'autre solution à leur proposer, doivent effectuer jusqu'à 10 ou 20 km aller-retour pour s'y rendre. Ces parents d'élèves, dont les gueules angoissées encombrent les médias français depuis quelques semaines, se soucient-ils de la fatigue - légitime celle-ci - de ces enfants africains ? Pas le moins du monde! Faut vous dire Monsieur que chez ces gens-là, on est hypocrite ... on est hypocrite!
Il est vrai que pour beaucoup de ces parents d'élèves, "l'Afrique c'est autre chose". Evidemment, comme chacun le sait, là-bas, ils savent en baver, c'est un peu leur lot quotidien n'est-ce pas, inscrit dans la tradition ? Alors qu'ici, en France, contraindre des enfant à faire 4 jours et demi d'école par semaine, dans des établissements confortables, à des années-lumière de ceux que fréquentent beaucoup de petits Africains, c'est une honte! Encore un peu, et ils vont alerter la Ligue des droits de l'homme. Le plus étonnant est que ces mêmes parents d'élèves ne trouveront rien d'anormal à littéralement harceler, leurs enfants devenus grands, pour qu'ils fassent une classe préparatoire aux grandes écoles, histoires d'être parmi les meilleurs (tu es de la race des seigneurs mon enfant), dans lesquelles le rythme si élevé et la compétition si rude finissent par en faire craquer certains, quelques-uns allant jusqu'au suicide. Mais là, cela ne les choque pas du tout.
Le Tribun en colère

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de le-tribun-en-colere.over-blog.com
  • : Dire tout haut ce que chacun pense en silence! "Qu'est-ce qu'un homme révolté ? Un homme qui dit non" - Albert Camus
  • Contact

Recherche

Liens