Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 18:54

Avec l'affaire Cahuzac voilà les trop fameux paradis fiscaux qui font leur grand retour sur la scène médiatique, n'en déplaise au sieur Sarkozy. Souvenez-vous en effet que dans l'un de ses shows télévisés face à deux journalistes toutous, l'Erreur de casting de 2007 avait affirmé, haut et fort, qui plus est très nerveusement comme d'habitude, "les paradis fiscaux et le secret bancaire c'est terminé". Waouh, quel visionnaire ce type! Mais au regard de la situation actuelle, force est de constater que sa déclaration n'était qu'un mensonge de plus - eh oui, lui aussi sait mentir - balancée un peu vite, histoire de se la jouer après un G20 de plus. Et dire qu'on trouve encore des gens pour souhaiter que cet énergumène, qui a toujours ressembler davantage à un "garçon boucher" allant au bal du samedi soir dans son beau costume qu'à un président de la République, revienne à la tête du pays en 2017! C'est dire si la connerie a encore de beaux jours devant elle. 

 

Les paradis fiscaux ne sont donc pas morts, mais alors pas du tout! Pire, ils ne se sont jamais si bien portés. Et croire, ou feindre de croire comme le sieur Sarkozy, que l'on pouvait les faire disparaître d'un revers de main, de par la seule volonté d'un G20, garant de la préservation du libéralisme, c'est ne pas connaître ou ne rien comprendre - après tout Nicolas Sarkozy n'a jamais été qu'un obscur avocat - à l'ingénierie financière qui ne manque pas de ressources pour se jouer de toutes les législations ou contrôles. Mais faut-il être stupide pour l'avoir cru, ne serait-ce qu'un instant, ou plus exactement d'avoir essayé de nous le faire croire! Décidément c'est une constante chez les Présidents de la République de prendre les citoyens français pour des cons prêts à gober tous leurs bobards! Comment s'étonner ensuite que ces mêmes citoyens n'aient plus le moindre respect pour cette fonction qui, à leurs yeux, ne signifie plus grand chose. N'est-ce pas la preuve que la République, à force d'être outragée et d'avoir été violée à de multiples reprises par des politicards sans morale, vacille de plus en plus au risque de tomber bientôt ? 

 

Les paradis fiscaux sont si vivants aujourd'hui qu'un journaliste économique de BFMTV, la télévision qui pisse de l'info en veux-tu en voilà, a déclaré en direct à l'occasion de la révélation de l'existence de deux sociétés off shore, basées aux îles Caïman, dont le propriétaire n'est autre que l'ancien trésorier de campagne de François Hollande, que même si ces paradis ne sont pas très moraux ils sont nécessaires! Certes, cette déclaration a au moins le mérite d'être claire. Selon ce journaliste, tous ceux qui souhaitent commercer, en particulier avec les Emirats et la Chine, doivent accepter d'ouvrir des sociétés dans des paradis fiscaux. Certes, c'est la réalité. Mais faut-il pour autant l'accepter ? Telle est la seule question à se poser. Doit-on forcément baisser son froc, comme on dit un peu trivialement, simplement pour faire des affaires avec certains pays, soi-disant pour générer de l'activité économique et créer de l'emploi (tu parles!) ? Mais quelle moralité monsieur le "journaliste" de BFMTV! Comment ne pas vous poser la question de savoir que feriez-vous si, pour exercer votre métier de journaliste, vous deviez accepter d'effectuer certaines choses illégales, si tel était le bon plaisir de vos responsables ? Considéreriez-vous alors que, même si ce n'est pas morale, c'est la marche à suivre pour que vous puissiez gagner votre vie ? Que tout cela est puant!

 

Le Tribun en colère

 

Partager cet article

Repost 0
Le Tribun en Colère - dans Economie-Finance
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de le-tribun-en-colere.over-blog.com
  • : Dire tout haut ce que chacun pense en silence! "Qu'est-ce qu'un homme révolté ? Un homme qui dit non" - Albert Camus
  • Contact

Recherche

Liens