Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 16:21

Un vendredi après-midi, juste après un rendez-vous de travail, près de Saint-Philippe-du-Roule, à deux pas des Champs Elysées. L'occasion d'aller faire un petit tour du côté de la librairie Livre Sterling... comme une évidence! La librairie d'Emmanuel Delhomme, l'une des dernières oasis parisiennes de la littérature, installée depuis 1981 au coeur de ce quartier envahi par une population "costume-cravate-numérisée". Si vous n'y avez jamais mis les pieds et que vous aimez lire, rendez lui visite au plus vite (49 bis, Avenue Franklin Delano Roosevelt), vous ne le regretterez pas. Ses "commentaires", toujours subtils, qu'il appose comme autant de témoignages de lectures sur les livres présentés devant sa librairie - car cet homme lit les livres et ne se contentent pas de les vendre - ne pourront que vous enchanter et vous séduire ... ou alors, c'est à désespérer de tout, et surtout de votre état de santé général. 

 

Remarquez, vous ne seriez pas le premier. Dans son remarquable petit livre intitulé Un libraire en colère, Emmanuel Delhomme n'écrit-il pas : "Mille êtres humains, de toute taille, de tout sexe et de toute race passent entre 13 heures et 14 heures devant ma librairie. Vingt vont s'arrêter devant l'étalage, trois arriveront jusqu'à la caisse. Le distinguo pour les vingt pénitents, ceux qui ont le téléphone soudé à l'oreille et qui feuillettent d'un doigt distrait un livre d'images et ceux qui croquent férocement dans le classique sandwich jambon beurre. Ceux-là se donnent une magnifique contenance pour peu de frais. Quelques miettes peuvent tomber négligemment sur l'ouvrage en question. Le pain, pas le jambon, ils sont trop virtuoses pour commettre pareil impair. Ils sont connectés au monde entier pour des décisions qui vont changer le cours du monde et, comme si de rien n'était, ils tournent joliment les pages de ce modeste in-quarto". 

 

Vendredi après-midi, parmi les livres présentés, Emmanuel Delhomme s'enthousiasme pour La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, le second roman du jeune écrivain suisse Joël Dicker. "Vous ne lâcherez plus", affirme-t-il avant d'ajouter : "L'écrivain est juste à côté de vous"! Oui, Joël Dicker, dont l'ouvrage fait partie de la sélection pour le Prix Goncourt, est là, sur le trottoir, à discuter avec ce libraire toujours aussi étonnant et attachant. Livre Sterling est décidément une librairie "comme on n'en fait plus", ou alors à doses plus qu'homéopathiques. La sensation soudaine d'avoir été projeté dans une sorte de "faille spatio-temporelle" où l'intelligence a de nouveau droit de cité, et l'envie de ne plus en sortir de peur de retrouver ce monde trop gris concocté par cette population "costume-cravate-numérisée", incolore, inodore et sans saveur ... et tellement prévisible dans ses choix, ses goûts et ses envies, enfin pour ceux de ses membres qui en ont encore! Merci Monsieur Delhomme. Les médecins de l'esprit devraient vous prescrire, matin, midi et soir. 

 

Le Tribun en colère

Partager cet article

Repost 0
Le Tribun en Colère - dans société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de le-tribun-en-colere.over-blog.com
  • : Dire tout haut ce que chacun pense en silence! "Qu'est-ce qu'un homme révolté ? Un homme qui dit non" - Albert Camus
  • Contact

Recherche

Liens