Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 19:58

Décidément, certains ne semblent toujours pas avoir compris que nous sommes en guerre. En guerre contre des islamistes radicaux qui, certes, peuvent avoir des raisons, certaines justifiées, de ne pas aimer notre monde, le monde occidental qui, il est vrai, n'est pas franchement reluisant, et de nous haïr, mais doivent néanmoins comprendre - en sont-ils encore capables perdus qu'ils sont dans leur délire religieux ? - que nous n'aimons pas du tout le monde qu'ils voudraient imposer par la force à des populations qui ne leur ont rien demandé. Aussi, quand ils ont semé la terreur dans le nord du Mali, avec la ferme intention de pousser leur "escapade" jusqu'à Bamako, la capitale de ce pays, il était urgent de leur répondre, et le plus fermement possible. La guerre n'est jamais souhaitable parce qu'inévitablement, elle va entraîner la mort. Faut-il pour autant jouer les lâches et s'interdire de voir la réalité ? Le 6 juin 1944, lors du Débarquement en Normandie, sur la seule plage d'Omaha, dite "Bloody Omaha", 1 000 hommes furent tués dès les premères heures. Fallait-il remonter dans les bateaux et rebrousser chemin face aux fanatiques nazis ?

 

Alors désolé pour les pleureuses droit-de-l'hommistes, qui en pareil cas s'alarment du moindre manquement aux règles de la guerre, mais ces islamistes de la pire espèce doivent être éradiqués. N'en déplaise à quelques analystes de salon et à certains journalistes de quotidiens réputés, tout juste bons à bâcler des livres sur des sujets dont ils ne possèdent que le vernis, des analystes et des journalistes, certes diplômés de Science Po, mais qui n'ont jamais, oh grand jamais, foulé un théâtre d'opération, si l'on trouve ces islamistes, il faut en effet "les détruire", comme l'a déclaré François Hollande. Encore bravo Monsieur Hollande et n'écoutez pas certains cons des médias qui vous accusent de faire du George Bush junior. Et qu'importe le nombre de ces islamistes, les déserts sont vastes. Il n'y a pas à discuter avec ces gens là. Mais d'ailleurs, doit-on parler de "gens" à propos de ces fanatiques qui n'ont de cesse de maintenir dans l'ignorance et le crétinisme les populations qu'ils terrorisent ? Voulez-vous les voir triompher ces pratiquants de l'obscurantisme ?

 

Alors arrêtons d'être hypocrites et de ne pas vouloir vraiment dire les choses histoire de ménager la chèvre et le chou, et osons affirmer haut et fort que ces islamistes sont toxiques pour n'importe quelle population qui souhaite vivre en paix et jouir d'une relative liberté, comme les populations du nord du Mali par exemple. Alors oui, il est urgent de réduire ces êtres toxiques au silence et de ne pas leur donner l'opportunité d'installer leur charia, tout comme il était urgent durant la Seconde Guerre mondiale de mettre fin à un IIIème Reich tout aussi fanatique. Et quoi qu'il nous en coûte, à nous occidentaux, nous ne devons en aucun cas céder d'un pouce face à ce poison que représente l'islamisme radical. Et gardons-nous de tout mélanger : la prise d'otages d'In Amenas est un acte barbare imaginé par ces êtres toxiques qui, pour certains, se drapent un peu facilement dans les oripeaux de l'Islam alors qu'ils ne sont que de minables voyous. En aucun cas l'armée algérienne ne doit être mise en accusation. Elle n'a fait que son devoir. Et il est indécent d'en entendre certains qui, le cul dans leur canapé, se permettent de les critiquer! Décidément, il y a des baffes qui se perdent!

 

Le Tribun en colère

Partager cet article

Repost 0
Le Tribun en Colère - dans International
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de le-tribun-en-colere.over-blog.com
  • : Dire tout haut ce que chacun pense en silence! "Qu'est-ce qu'un homme révolté ? Un homme qui dit non" - Albert Camus
  • Contact

Recherche

Liens