Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 09:03

"En voilà une question qu'elle est bonne", aurait sans doute souligné Coluche. Souvenez-vous, il y a déjà un mois, l'effondrement au Bangladesh d'un immeuble vétuste dans lequel travaillaient plusieurs milliers d'ouvriers du secteur textile causait la mort de plus d'un millier d'entre eux. A cette occasion, beaucoup de consommateurs occidentaux ont découvert que les vêtements qu'ils ne cessent d'acheter dans les boutiques des marques qu'il faut porter "pour être à la mode" comme on dit sont fabriqués dans ces ateliers insalubres. Les marques elles-mêmes semblent l'avoir découvert aussi. A tel point que les responsables de certaines d'entre elles qui commercialisent leurs "chiffons" qu'elles imposent à grand coup de publicités débiles et de marketing à des consommateurs infantilisés jusqu'au bout des ongles s'en sont étonnés. Ah l'hypocrisie! Une aubaine pour BFMTV dont une équipe sur place, sans doute au péril de sa vie - on en tremble encore - a retrouvé dans les décombres des étiquettes de marques célèbres. Comme c'est beau le journalisme d'investigation si bien mis en scène!!!

 

Alors comme cela, personne ne savait rien ? Les consommateurs ignoraient ... tu parles! Les plus cons d'entre eux sont allés jusqu'à dire que si leur pouvoir d'achat était plus élevé ils achèteraient des produits fabriqués dans des pays où les conditions de travail sont différentes ... on croit rêver! Qu'il a bon dos le pouvoir d'achat! Et ces crétins pensent-ils un instant au pouvoir d'achat de ceux qui leur permettent d'acheter à des prix raisonnables les vêtements que la mode leur impose de porter, histoire d'essayer d'"avoir l'air de" ? Et ce sont les mêmes qui signent des pétitions pour les droits de l'homme! Les marques ignoraient également, mais bien sûr!!! Alors que les rapaces qui dirigent ces entreprises et s'engraissent honteusement sur le dos, non seulement de l'ouvrier du Bangladesh mais aussi du consommateur occidental sont très conscients de la façon dont ils réalisent de coquettes marges. Alors, tous salauds et de moins en moins honteux de l'être ? Oui, hélas. A tel point que d'écrire un article sur un gros millier d'esclaves morts écrasés sur leur lieu de travail alors qu'ils confectionnaient du soi disant "rêve" pour des consommateurs malades du paraître, peut sembler désuet, comme une banalité de plus dans un quotidien bien fade. 

 

Le Tribun en colère

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de le-tribun-en-colere.over-blog.com
  • : Dire tout haut ce que chacun pense en silence! "Qu'est-ce qu'un homme révolté ? Un homme qui dit non" - Albert Camus
  • Contact

Recherche

Liens