Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 10:08

Parmi les différents prix nobel décernés chaque année, le prix nobel de la Paix est incontestablement celui qui fait l'objet du plus grand nombre de réserves et de critiques. Les trois prix nobel scientifiques (physique, chimie, médecine), s'ils ont parfois "oubliés" de récompenser de grands scientifiques qui auraient dû l'être, sont néanmoins toujours décernés à des chercheurs dont les travaux sont reconnus mondialement. Plus récent, puisqu'il n'a été créé qu'en 1968 et décerné pour la première fois l'année suivante, le prix nobel d'Economie, pour sa part, a souvent été contesté pour sa pertinence, cette discipline n'étant pas une science, n'en déplaise à tous ces universitaires qui "encombrent" de plus en plus les plateaux de télévision et les studios des radios, où ils ne cessent de croiser le fer au sein de leur petite caste et de contredire les vérités qu'ils assénaient encore la veille et avec quel brio. Quant au prix nobel de Littérature, si nombre des écrivains et des auteurs auxquels il a été décerné depuis 1901 figurent dans l'histoire de la littérature universelle, son jury, hélas, a quand même "oublié" de récompenser des "géants" tels que James Joyce, Virginia Woolf, Graham Greene ou encore Wladimir Nabokov, pour n'en citer que quelques-uns. 

 

En revanche, le prix nobel de la Paix a donc souvent fait polémique. Comment comprendre en effet qu'un prix qui récompense "la personnalité ou la communauté ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix", comme l'avait souhaité Alfred Nobel - l'inventeur de la dynamite - ait été décerné notamment a des personnalités aussi controversées que Anouar-el-Sadate, Menahem Begin ou encore Henry Kissinger. Ce dernier a trempé dans tant d'histoires qui puent comme le coup d'Etat au Chili de Pinochet ou le bombardement du Cambodge durant la guerre du Vietnam qu'il peut largement prétendre disputer la place de leader qu'Anthony Summers avait attribué à J. Edgar Hoover dans son livre Le plus grand salaud d'Amérique. Encore un qui finira sa vie tranquillement chez lui, sans être inquiété le moins du monde, alors que la justice de différents pays dans le monde souhaite lui poser quelques questions sur l'origine de ces "vilaines odeurs" qui l'accompagnent depuis des décennies. Parce qu'en plus, Heny Kissinger est un pleutre comme c'est souvent le cas avec ce type d'éminence grise.

 

Sachant cela, que l'on décerne le prix nobel de la Paix 2012 à l'Union Européenne, qu'est-ce que cela peut bien faire au quelque 502 millions de personnes qui peuplent ce territoire ? Ce prix va-t-il changer quoi que ce soit à la crise, très grave, dans laquelle cette soi disant première puissance économique mondiale s'enfonce inexorablement ? Il n'y a guère que deux gogoles de service comme Jacques Delors et François Bayrou pour se réjouir, ou plutôt s'ébaubir d'une telle information. Et ceux-ci, et d'autres, de répéter en coeur que grâce à l'Union Européenne, nous, Européens, sommes à l'abri des guerres depuis plus de 60 ans. C'est le "truc" un peu rance qu'ils nous resservent en permanence. Certes, Français et Allemands n'organisent plus sous la responsabilité de généraux imbéciles, des boucheries inutiles dont le seul but était d'enrichir les marchands de canons du monde entier. Mais la guerre économique qui se poursuit désormais depuis des décennies n'entraîne-t-elle pas, elle aussi, des ravages dans la population européenne ? Reste à savoir s'il est préférable de s'enfoncer dans la misère avec ou sans nobel de la Paix. C'est fou comme l'homme a toujours su se créer des hochets ou des doudous comme pour se rassurer ou détourner l'attention du plus grand nombre. 

 

Le Tribun en colère

Partager cet article

Repost 0
Le Tribun en Colère - dans International
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de le-tribun-en-colere.over-blog.com
  • : Dire tout haut ce que chacun pense en silence! "Qu'est-ce qu'un homme révolté ? Un homme qui dit non" - Albert Camus
  • Contact

Recherche

Liens