Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 16:57

Hier 1er janvier ont été publiés les noms de la promotion du Nouvel An de la cuvée 2013 de la Légion d'honneur. Jeux olympiques de Londres obligent, beaucoup de médaillés y figurent. Mais on y trouve également en particulier des comédiens et .... Jacques Tardi, le célèbre auteur de bande dessinées parmi lesquelles la série des Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec. Dans un communiqué, l'auteur de plusieurs ouvrages sur la Grande Guerre a déclaré : "Etant farouchement attaché à ma liberté de pensée et de création, je ne veux rien recevoir, ni du pouvoir actuel ni d'aucun autre pouvoir politique quel qu'il soit. C'est donc avec la plus grande fermeté que je refuse cette médaille".

 

Le plus étonnant est que l'auteur qui vient de publier Moi René Tardi, prisonnier de guerre, Stalag II B, chez Casterman, "a appris avec stupéfaction par les médias", que l'on venait de lui "attribuer d'autorité" la Légion d'honneur, "et sans m'en avoir informé au préalable", a-t-il précisé. "Je n'ai cessé de brocarder les institutions", a-t-il ajouté, avant de poursuivre : "Le jour où l'on reconnaîtra les prisonniers de guerre, les fusillés pour l'exemple, ce sera peut être autre chose. Je ne suis pas intéressé, je ne demande rien et je n'ai jamais rien demandé. On n'est pas forcément content d'être reconnu par des gens qu'on n'estime pas". Chapeau Monsieur Tardi pour ce "parler vrai" si rare en cette période bruyante de mots mais si pauvre de convictions. 

 

Le Tribun en colère

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de le-tribun-en-colere.over-blog.com
  • : Dire tout haut ce que chacun pense en silence! "Qu'est-ce qu'un homme révolté ? Un homme qui dit non" - Albert Camus
  • Contact

Recherche

Liens