Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 20:24

Selon le magazine allemand Der Spiegel, la National Security Agency, la très  (trop ?) fameuse NSA, aurait espionné les institutions de l'Union Européenne. Ah oui, et alors ? Personne ne s'en doutait ? Même Laurent Fabius, à la tête de la diplomatie française ? Ce monsieur qui a fait toute sa carrière dans la politique et a eu lui-même à utiliser les services secrets français de façon "plus que douteuse" (affaire du Rainbow Warrior) alors qu'il était Premier Ministre de Francois Mitterrand, serait-il naïf à ce point ? Que croit-il en demandant aujourd'hui des explications aux autorités américaines ? Que les sbires de l'ombre de Barak Obama vont lui en donner ? S'il est sincère, c'est à désespérer de l'intelligence de certains hommes politiques, mais aussi de certaines femmes politiques, Rachida Dati - voulant sans doute faire parler d'elle - ayant qualifié d'"extrêmement choquantes" les informations publiées par le magazine allemand. Aurait-elle peur que les écoutes de la NSA aient pu saisir le vide sidéral de la pensée de cette soi-disant eurodéputée en écoutant ses conversations téléphoniques ? Pour le coup, les citoyens américains pourraient protester de voir les fonds publics dilapidés pour rien. 

 

Cela dit, les autorités américaines se foutent de ce que le sieur Fabius ou la Mame Michu de la politique peuvent penser et de leur "cacas nerveux" qui ne visent qu'à prendre une posture de circonstance, histoire de paraître, comme toujours. Démocrates ou républicaines, ces autorités américaines se sont d'ailleurs toujours moquées de ce que pensent leurs alliés. Des alliés qui ont vraiment la mémoire très courte. Car si aujourd'hui les médias parlent beaucoup de l'analyste de la NSA Edward Snowden, l'homme par qui le "faux scandale" arrive, rappelons-nous l'affaire Philipp Agee. C'était il y a près d'une quarantaine d'années. Un officier de renseignement de la CIA, après avoir travaillé durant douze ans dans différents pays d'Amérique, révélait dans un ouvrage intitulé "Journal d'un agent secret" le fonctionnement intime de la tristement célèbre Compagnie, ses réseaux d'influences et de complicités. On  y découvrait alors un homme entré au service de la CIA, convaincu qu'il était de la noblesse de sa mission, et qui a fini totalement désenchanté quand il s'est rendu compte que son véritable rôle était de "défendre les intérêts américains par tous les moyens". 

 

Oui, vous avez bien lu, "par tous les moyens". Avant l'arrivée de l'ère numérique et le développement d'Internet, il fallait bien souvent aller "voler" l'information de manière traditionnelle. Aujourd'hui, les mêmes informations peuvent être volées à distance, même si l'exercice n'est pas des plus faciles et requiert de l'expérience. Mais au final, l'espionnage du voisin se poursuit, sans le moindre scrupule, que celui-ci soit un allié ou pas. Finalement, n'est-ce pas tristement humain ? Des pratiques qui ont toujours existé, depuis toujours, ou presque. Seuls les moyens d'espionner ont évolué, des moyens utilisés plus ou moins ouvertement aujourd'hui au sein de nombreuses entreprises, qu'il s'agisse d'espionner les concurrents ou leur personnel, mais aussi par des particuliers. Qu'y a-t-il d'étonnant dans cette société du mensonge généralisé ? N'y a-t-il pas de plus en plus d'officines dont le rôle est d'influencer, voire de faire ou de défaire la réputation des concurrents de leurs clients ? Un exercice ou le bluff et le mensonge sont rois. Dans ce contexte où la règle est de mentir à tous les étages, que la NSA "écoute le monde", y compris les alliés des Etats-Unis apparaît comme une banalité de plus dont les médias sont friands. L'espionnage n'a-t-il pas toujours fait rêvé chacun de nous ? Reste à savoir jusqu'où il est admissible. 

 

Le Tribun en colère

Partager cet article

Repost 0
Le Tribun en Colère - dans International
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de le-tribun-en-colere.over-blog.com
  • : Dire tout haut ce que chacun pense en silence! "Qu'est-ce qu'un homme révolté ? Un homme qui dit non" - Albert Camus
  • Contact

Recherche

Liens